Qui suis-je ?

Sandrine

D’un tempérament dynamique, le sourire et l’enthousiasme m’accompagnent au quotidien.
Le relationnel étant important pour moi, mon parcours professionnel s’est d’abord orienté au sein de services commerciaux parce que je suis convaincue que le partage est une vraie richesse.

Attirée depuis toujours par le bien-être, une maladie de la thyroïde fait ressortir un besoin de changement pour mettre mon expérience à profit. Je décide donc de me reconvertir dans la relation d’aide en suivant une formation de sophrologie auprès de l’école Sody Formation à Bordeaux. Celle-ci va me permettre de réaliser un vrai travail personnel, de reprendre confiance en moi et de m’épanouir. S’ouvre alors une nouvelle philosophie de vie qui me correspond vraiment et que je vais enrichir en me formant à l’enseignement du Yoga Nidra .

Passionnée par tout ce que j’entreprends, l’authenticité, l’honnêteté et la fidélité sont des valeurs importantes pour moi.

Convaincue par les bienfaits de la sophrologie et parce que je l’ai intégrée dans mon quotidien, j’ai à cœur de vous transmettre tous les outils. C’est avec beaucoup de bienveillance que je vous reçois dans mon cabinet de Cestas pour vous accompagner vers votre mieux-être.

Mon rôle de sophrologue

Un sophrologue est un spécialiste de la relation d’aide. Pendant 2 ans, j’ai suivi une formation complète qui m’a permis de développer mon savoir faire et mon savoir être. C’est ainsi que je vous accueille dans une écoute globale pour mieux analyser votre demande et vous proposer un protocole adapté à votre problématique. Mon rôle est de vous transmettre des clés afin de vous amener vers votre changement en respectant votre rythme. Chaque début de séance nous permettra de faire un point sur votre avancée, d’adapter les exercices que nous validerons pour ensuite les pratiquer ensemble. La fin de séance nous permettra d’évaluer les effets de la séance pour en faire ressortir le positif. Petit à petit, vous deviendrez autonome pour mieux gérer votre quotidien.

« Ecouter, c’est accueillir l’autre avec reconnaissance tel qu’il se définit lui-même sans se substituer à lui pour lui dire ce qu’il doit être » Jacques Salomé

Je soutiens

Le cancer du sein triple négatif est un type de cancer plus agressif que les autres, souvent diagnostiqué à un stade plus avancé. Il touche généralement des femmes jeunes (avant 40 ans) et est plus enclin à la récidive. J’ai adhéré à l‘association « Collectif Triplettes Roses » qui permet aux malades, l’accès aux traitements novateurs. Je soutiens également LISA (l’Institut du Sein d’Aquitaine) à Bordeaux qui accompagne les personnes dans leur parcours de soins.

J’ai fait la connaissance de personnes engagées et formidables qui chaque jour permettent aux malades de se sentir soutenus dans leur combat. J’ai à cœur de médiatiser ce type de cancer afin de faire avancer la recherche et aider à trouver de nouveaux traitements qui sauveront des vies.

https://www.collectiftriplettesroses.com/page/1743340-presentation-du-collectif

https://www.lisa-bordeaux.fr/